Sergio Lerner, homme de l’année 2017 ?