Défaut de paiement de la dette des États-Unis : pourquoi cette éventualité inquiète ?