Les transactions illicites en cryptomonnaies représentent 0,24 % du volume en 2022 selon Chainalysis