Microsoft songerait à investir 10 milliards de dollars dans l'entreprise propriétaire de ChatGPT