Les autorités des Bahamas détiennent 3,5 milliards de dollars en provenance de FTX