En Inde, les cryptomonnaies sont perçues comme responsables de la prochaine crise financière