Comité de Bâle : les banques pourront détenir 2% de leurs réserves en cryptomonnaies