Les NFT hébergés chez FTX sont corrompus et invisibles pour leurs détenteurs