Faut-il prendre au sérieux le BIP 148 ?



  • Conçu par ses auteurs comme un moyen de contourner les blocages et d’activer Segwit sans tenir compte des contraintes du BIP 9 [1], le BIP 148 se présente comme un soft fork « activé par les utilisateurs » [2], plus exactement par les nœuds du réseau et les exchanges. Puisque les blocs Segwit sont reconnus par tous les mineurs [3], l’idée de l’UASF [2] c’est d’activer le soft fork SW quel … Continuer la lecture de Faut-il prendre au sérieux le BIP 148 ? Source: Bitcoin.fr