Solana Labs et Anatoly Yakovenko sont la cible d’un recours collectif en justice