Le milliardaire Ken Griffin reconnaît son erreur au sujet des cryptomonnaies