La société d'audit CertiK lève 80 millions de dollars pour continuer à sécuriser l'écosystème