Votre avis sur une connexion a un site web juste pour voir et ne pas y entrer d'infos sur moi.

  • -

    Hello! Voilà, je suis curieux, pensez-vous que je puisse aller sur ce lien juste pour voir ce qui se cache derrière sans danger? Chez scamdoc ils donnent 50% de fiabilité…

    https://rmx776l.-blogspot.com

    YvesJack waza 2 Replies
  • -

    @DieuOrabaiS
    ya ça pour les virus online :
    https://www.virustotal.com/gui/home/url

    DieuOrabaiS 1 Reply
  • -

    @YvesJack Merci! Je vais tester de ce pas! Chouette, je le met en favoris!

    El-Bibi-10 1 Reply
  • -

    @DieuOrabaiS met un espace dans le lien de ton premier message pour casser le lien. Si tu as un doute sur un lien que tu penses que le truc est verreux ne met jamais le lien normal ca évitera à d autres de cliquer par erreur sur un lien douteux.

  • Banned -

    This post is deleted!
  • Bitcoiner -

    Si tu vas sur une “fenêtre privée avec Tor” sous Brave, ça devrait bloquer tout ce qui est dessus, non?

    P 1 Reply
  • -

    @Alex-F je ne vois pas trop comment 🙂
    Le but de TOR c’est de garantir ton anonymat pas de protéger ton poste informatique. Pour explorer un site web en limitant les risques au maximum il faut utiliser une machine jetable.
    Le summum du conteneur de protection c’est une machine faisant tourner le système https://www.qubes-os.org/ mais très franchement c’est un peu compliqué pour tester une URL de temps en temps.
    Tu pourrais par contre assez facilement installer Virtual Box sur ton ordi, et dans Virtual Box créer une machine virtuelle sous le système de ton choix (Ubuntu, Windows, etc.) dans laquelle tu pourras ouvrir presque sans risque(*) tout ce qui te tombe sous la main. Idéalement :

    • tu crées ta machine virtuelle dans Virtual Box
    • tu la lances, tu vérifies qu’elle marche comme tu veux
    • tu la mets bien à jour (m-a-j de sécu, etc.)
    • tu l’éteins
    • tu prends un snapshot de cette machine virtuelle

    Ensuite quand tu veux tester un programme louche, ou une URL pas nette :

    • tu lances ta VM
    • tu fais ton test
    • tu éteins ta VM
    • tu reviens en arrière sur le snapshot, ce qui restaure la virginité de ta VM comme si tu n’avais jamais ouvert cette URL louche.

    De temps en temps tu lances ta VM pour la mettre à jour (notamment le navigateur), tu détruis l’ancien snapshot et tu en prends un nouveau.

    Si tu veux EN PLUS préserver ton anonymat, tu utilises un navigateur TOR dans cette VM.

    (* j’écris “presque sans risque” car il existe certaines attaques permettant de sortir d’une machine virtuelle pour attaquer le système hôte, elles sont cependant rares et complexes à mettre en œuvre. Pour un utilisateur occasionnel de Virtual Box elles n’ont pour ainsi dire aucune chance de se produire.)

  • Bitcoiner -

    @patpro
    Je dis ça mais je n’y connais pas grand chose. XD
    La VM ne pourrait pas accéder au disque dur? Tout resterait dedans?

    Et sinon une clé bootable linux?

    Il y a aussi le fameux ordi de la belle-mère!!!

    Herc P 2 Replies
  • -

    @Alex-F
    Tu installes une VM avec parrot OS
    C’est fait pour 👍

    Ça fonctionne très bien !!

    P 1 Reply
  • -

    @Alex-F la VM dispose de son propre disque virtuel (un gros fichier) et ne peut pas remonter sur l’hôte, c’est à dire qu’elle ne peut pas accéder au disque dur de la machine qui fait tourner Virtual Box (sauf si tu crées un partage de fichiers explicite entre les deux), elle ne peut pas non plus accéder aux programmes qui tournent sur l’hôte (injecter un virus en mémoire, etc.).

    La clé bootable présente l’inconvénient majeur de t’obliger à éteindre ton ordinateur (sur lequel se trouve peut être l’URL que tu veux tester, qu’il te faudra récupérer avant d’éteindre, pénible). Par ailleurs les machines modernes font tourner les VM avec de très bons niveaux de performance, il n’y a plus vraiment de raison de redémarrer sur une clé bootable juste pour faire un test rapide. De plus, si l’OS sur la clé est assez avancé, il pourrait avoir accès au disque de l’ordinateur, ce qui fait lamentablement échouer ta tentative d’isolation. Pour finir, si l’OS de la clé est infecté sans que tu le saches, tu ne peux pas revenir en arrière avec un snapshot, il faut formater la clé/réinstaller l’OS.

  • -

    @Herc Parrot OS est certainement très bien, mais j’aurai tendance à le conseiller aux gens qui veulent se lancer dans des trucs plus compliqués : analyse de flux, démontage de malware, etc.
    Juste pour tester une URL ou lancer un programme louche des OS plus généralistes sont sans doute aussi bons et plus simples.

    Herc 1 Reply
  • -

    @patpro gens qui veulent se lancer dans des trucs plus compliqués : analyse de flux, démontage de malware, etc

    Oui c’est vrai.

    Mais il reste très simple à installer en VM, et on n’est pas obligé de se servir de tout.
    Mais il y a plus généraliste.

  • -

Log in to reply