ConsenSys lève 200 millions de dollars et prévoit de créer une division dédiée aux tokens non fongibles (NFTs)