Royaume-Uni : une régulation excessive des cryptomonnaies n'est pas la priorité