Le directeur de la SEC estime que les plateformes d'échange ne survivront pas sans régulation