La plateforme OpenSea traite désormais 98 % du volume total des tokens non fongibles (NFTs)