Le président du Salvador précise que personne ne sera obligé d'utiliser le Bitcoin (BTC)