Microsoft souhaite utiliser la blockchain Ethereum pour lutter contre le piratage