Arrêté pour fraude, l'entrepreneur allemand se faisait passer pour Satoshi Nakamoto