Coupures suspectes des plateformes aux moments cruciaux !

  • -1
    -

    Bonjour

    Binance, plateforme N°1 en terme de volumes. La plateforme des «pros». La référence. Exchange de « confiance ».

    Oui MAIS !

    1e problème:
    En 2018 lors du Bear Market du Bitcoin juste après l’ATH du 17 décembre, Binance à,’’ comme par hasard’’, coupé son accès lors de la forte baisse. Ça aurait pu être une saturation du réseau, mais non, ça à semblait volontaire de leur part.
    De plus, le directeur financier de Binance déclare; “Notre infrastructure nous permet de traiter en toute sécurité 1,4 million de transactions par seconde’’.

    Sauf que fin février 2021 rebelote Binance (et la plupart des exchanges d’ailleurs) à encore coupé son accès. (voir sur Youtube: BITCOIN | #19 The Luc Money late show, à 47 mn 55. le ton est un peu fougueux, mais l’avis de traders pros hors crypto permet d’apprendre des éléments neufs)

    Ces coupures sont pour le moins suspectes.

    Dans les avis ou critiques de Binance ils revient parfois ce problème de coupures.

    2e problème:
    Plus grave; des gens ne récupèrent pas leur argent (Fiat) lorsqu’ils veulent échanger leur Bitcoins contre des euros et les reverser sur leur compte en banque.

    C’est très probablement une minorité des clients Binance; vous n’en avait très certainement pas été les victimes. Mais rien ne vous garantie que ça ne vous arrivera pas un jour.
    Mais si comme moi vous placer des sommes importantes sur Binance on aimerait bien avoir une garantie que l’exchange n’est pas un escroc.

    Peut-être que lorsque Binance sera autorisé sur la liste de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), ils devront marcher dans les clous.

    Vous me direz change d’exchange.

    Sauf que les autres grosses plateformes ne sont pas plus sûrs, déjà concernant les coupures d’accès au moments où ça les arrangent.

    Ils y à les rares plateformes agrées AMF, donc plus sûrs, mais elles ont des frais mirobolants, des outils de bases de trading limités ou peu de crypto monnaies . (CoinHouse, Bitpanda,…)

    ffmad 1 Reply
  • -

    Et? Tu veux en venir ou? Tu fabules un peu, binance qui ferait exprès de couper son service…

    P 1 Reply
  • -

    @ehpotsirk a dit dans Coupures suspectes des plateformes aux moments cruciaux ! :

    Et? Tu veux en venir ou? Tu fabules un peu, binance qui ferait exprès de couper son service…

    Je suis d’accord que certaines indisponibilités sont suspectes, elles tombent franchement au bon moment pour Binance et d’autres, mais je n’ai pas fait l’étude systématique pour pouvoir confirmer ou infirmer qu’elles sont volontaires (bon courage pour prouver l’un ou l’autre).

    Là où je ne suis pas du tout d’accord avec le post initial c’est sur les plateformes agréées AMF : la seule vocation de cet agrément c’est de s’assurer pour le gouvernement Français que la plateforme ne sert pas à financer des activités terroristes (et autres). C’est la garantie du flicage des utilisateurs. L’agrément se contre-fout que la plateforme tombe en panne pendant les chutes des cours de cryptomonnaies. De ce point de vue là, ça n’apporte vraiment rien.

  • -

    Les exchanges vivent essentiellement des frais, donc aucuns intérêts à couper leur service au moment où ça rapporte le plus.

    P 1 Reply
  • -

    @ehpotsirk a dit dans Coupures suspectes des plateformes aux moments cruciaux ! :

    Les exchanges vivent essentiellement des frais, donc aucuns intérêts à couper leur service au moment où ça rapporte le plus.

    En effet, sauf que les exchanges n’ont pas forcément envie de voir toutes leurs liquidités disparaître si les gens veulent récupérer leurs fonds tous en même temps. C’est déjà arrivé aux banques par le passé. On sait aussi que certains stable coins (sinon tous) n’ont pas le cash qu’ils prétendent pour soutenir leur cryptomonnaie.
    Dans tous les cas un retrait massif, vers des fiats notamment, pourrait couler une plateforme. Peu importe les 0,1% de frais qu’ils prennent au passage, si leur trésorerie ne couvre que 5% des volumes qui veulent sortir ils sont morts.

    ehpotsirk 1 Reply
  • -

    @patpro a dit dans Coupures suspectes des plateformes aux moments cruciaux ! :

    Dans tous les cas un retrait massif, vers des fiats notamment, pourrait couler une plateforme. Peu importe les 0,1% de frais qu’ils prennent au passage, si leur trésorerie ne couvre que 5% des volumes qui veulent sortir ils sont morts.

    Mon ami je vais pas t’apprendre la loi de l’offre et de la demande, si tout le monde vend pour du fiat, le cours va s’écrouler avant même d’avoir le temps de vider les poches des exchanges.

  • -

    Tu as raison, les cours s’effondrent très vite, mais tu pars du principe optimiste que les fonds disponibles chez l’Exchange sont suffisants pour absorber les ventes massives à T0.
    Personnellement je ne suis pas du tout optimiste sur le volume de liquidité disponible sur ces plateformes, mais j’avoue que je n’ai pas cherché à me renseigner 🙂

    On sait maintenant par exemple (c’est un peu différent) que Tether ment sur ses propres liquidités et que le modèle selon lequel ils peuvent supporter chaque USDT à hauteur d’un vrai $ en fiat est faux. La réalité est plus proche de 0,03$ réel par USDT.

    Tu as bien sûr raison sur les mécanismes de base (offre/demande, etc.), ils sont bien connus. Je pense juste qu’il y a un curseur d’équilibre qui est “réglé” sur un facteur de risque maximal du côté des Exchanges, et dans le monde de la crytomonnaie globalement, alors qu’on sait que des banques avec une gestion du risque plus raisonnées se sont déjà faites couler par ce type de mécanismes. Donc je ne partage pas ton optimisme 🙂

  • Bitcoiner Lightning Network AssoCryptoFR Admin -

    @Deras c’est tout simplement la plateforme qui ne supporte pas la charge dans des mouvements de panique.

    C’est assez normal, car c’est souvent un très très fort pic de fréquentation qui a pour effet de “DDOS” la plateforme et la mettre hors service pendant un certain moment.

    Pas de conspiration, donc, mais des plateformes plus ou moins résistantes aux pics de fréquentation.

    FTX par exemple a bien mieux résisté lors de la chute de mai.

    elementaire

  • -

    J’ai un peu cherché une parade aux coupures de réseaux des plateformes cryptos.

    Il y à une solution pour se prémunir des coupures liées aux exchanges de cryptos et à la saturation de leur réseau ou autre.
    Vous pouvez par exemple utiliser un plateforme de trading pro traditionnelle (actions, forex,…) comme ‘’GeniusStation’’.

    Depuis cette plateforme vous avez un outil de trading automatique, dont un robot de trading Binance Futures. Le robot de trading passe automatiquement des ordres sur votre compte Binance Futures.
    Et là plus de coupure comme sur les exhanges spécifiques aux cryptomonnaies.

    Seulement il y à une contrepartie, ça coûte 699 €/mois, (ou 199€/semaine).

    Si vous connaissez d’autres plateformes, au prix raisonnable, de trading tout actif financiers qui permet de passer aussi des ordres pour les cryptomonnaies faites le moi savoir.

    Merci pour vos interventions précédentes.

Log in to reply