D'ici 5 ans, les fonds d'investissement pourraient détenir 7,2 % de leurs actifs en cryptomonnaies