La startup française Kaiko lève 24 millions de dollars et vise maintenant un développement à l'international