Aux États-Unis, Ripple pourrait abandonner le XRP pour une alternative