Des hackers exigent d'Acer une rançon de 50 millions de dollars en Monero (XMR)