Binance ferait l'objet d'une enquête de la CFTC, un régulateur financier des États-Unis