Les développeurs seraient-ils en train de délaisser les « Ethereum killers » ?