Un français aurait financé l'ultradroite américaine avec du Bitcoin pour 500 000 dollars, avant de se suicider