Le directeur de TradingView l’affirme : ce bull run est différent du dernier (et c’est une bonne chose)