La Libra se rebaptise Diem, en quête d'approbation par les régulateurs