Pendant ce temps, Roger Ver critique (encore) le Bitcoin