Le régulateur britannique interdit les produits dérivés sur cryptomonnaies