BitMEX entend combattre les accusations des régulateurs américains