Pour la BCE, le terme « stablecoin » est trop ambigu et doit être reformé