Couacs sur le testnet d’Ethereum 2.0 : la stabilité du réseau en question