La SEC cherche à se procurer un outil de surveillance des smart contracts