La Commission européenne prévoit d'assouplir la réglementation pour les security tokens