La blockchain à Monoprix



  • Signe des temps, l’enseigne de grande distribution Monoprix vient d’annoncer la commercialisation prochaine de Blockchain PoP, une blockchain « _Proof-of-Purchase » <sup>[1] </sup>_qui rendra la « technologie blockchain » accessible à tous. « Nous souhaitons mettre les FinTech à la portée de nos clients. Avec Blockchain PoP nous permettons à chacun d’entre eux de lancer sa propre blockchain », expliquePhilippe Daubenet, directeur du marketing et de la marque Monoprix.

    Il y a deux ans, Patrick Oualid, alors directeur e-commerce, annonçait que _Monoprix _était sur le point d’accepter les paiements en bitcoins. Mais face aux multiples scandales <sup>[2]</sup> qui ont entaché la réputation de la « monnaie virtuelle », le groupe Casino, avait préféré changer de stratégie pour se tourner entièrement vers « la technologie blockchain, sous-jacente à Bitcoin ».

    Pour réaliser ce projet, Stephan Makaire, président de Monoprix jusqu’au mois dernier,avait alors débauché Ide Mélanote, responsable R&D de la holding financière Lamprey & Pilchard, en remplacement de Patrick Oualid. Objectif : développer un produit « original, disruptif et propre » à destination du grand public.

    _« Le principal problème des technologies de consensus distribué c’est la complexité de leurs mécanismes. Les difficultés que nous avons dû surmonter étaient toujours liées au nombre et à la diversité des participants. Avec Blockchain PoP nous nous sommes aperçus qu’il était très facile de réduire significativement la consommation énergétique du réseau tout en augmentant la vitesse des transactions simplement limitant le nombre des acteurs. Après de nombreux tests, nous sommes parvenus à la conclusion qu’un consensus distribué sur un acteur unique garantissait le fonctionnement optimal d’une blockchain. » – _Ide Mélanote responsable du projet Blockchain PoP à Monoprix.

    Orphie Belone, directrice du maketing affiche le même enthousiasme : « Les possibilités ouvertes par ce nouveau système sont considérables : authentifier des contrats (mariage, vente immobilière, donation, hypothèque, succession…), remplir automatiquement le congélateur, gérer les réserves, fixer le taux directeur, battre la monnaie… Blockchain PoP fait rentrer les privilèges des notaires et ceux des banques centrales dans le panier de la ménagère… pour 149 € 95 seulement ! »


    Spécifications :

    – Consommation : 12 KWh
    – Taille de la blockchain : 1To extensible à 10 To
    – Taille maximale des blocs : configurable
    – Unité monétaire : personnalisable / émission non-limitée
    – Coloris :  acajou, fuchsia ou saumon.
    – Livré avec tampon encreur d’horodatage pour les smart contacts.

    Source : monoprix.fr


    <sup>[1]</sup> Le Proof-of-work, le Proof-of-Stake et le Proof-of-Purchase sont des méthodes qui permettent à un réseau blockchain d’atteindre un consensus. Contrairement au deux premières méthodes, le Proof-of-Purchase permet un remboursement intégral en cas d’insatisfaction.

    <sup>[2]</sup> Une enquête réalisée par Jacques Favier a notamment révélé que Bitcoin est impliqué dans le financement de missiles balistiques en Corée du Nord.

    Source: Bitcoin.fr



  • superbe poisson d’avril de la part de @JS :fish:

    (un beau concentré de trolls ^^)