Les banques italiennes s’unissent pour ne pas se laisser dépasser par l’e-euro