« We Demain » adopte Bitcoin



  • La revue trimestrielle We Demain accepte désormais les paiements en bitcoins pour ses abonnements, une première dans la presse française : « We Demain guette les initiatives, les solutions, les technologies qui feront le monde de demain. Nous avons voulu aller plus loin, en expérimentant l’une d’entre elles. Comment ? En devenant le premier acteur de la presse française à vous proposer de régler votre abonnement, non plus en euros, mais en bitcoins. »

    « [We Demain] C’est le journal de la société collaborative, de la société du partage. Ce n’est pas qu’un magazine sur l’environnement. Sur ce créneau, il y a des magazines alters, ou beaucoup plus écolos que nous. We Demain parle d’énergie, de technologie, de santé, de transports, d’alimentation, de l’urgence de ralentir dans un monde qui accélère. On est plutôt un magazine de mutation de l’ancienne société vers la nouvelle. On veut parler de tout : moi, j’aime bien élargir, ne pas être pris dans une certaine musique. La grille de lecture de We Demain, c’est la révolution citoyenne. Les réalisations, aujourd’hui, sont locales, individuelles, et plus au niveau de l’Etat centralisé. Certains maires de petites villes font des trucs formidables, pour l’énergie, le bio dans les cantines, les jardins partagés… Ce qu’on veut raconter, c’est l’empowerment, partout où le citoyen est en train de reprendre le pouvoir. » – François Siegel fondateur de We Demain, interrogé par le journal Libération en 2014.

    Source: Bitcoin.fr