PoW contre PoS



  • Pour Pierre Noizat, cofondateur de Paymium, seule l’utilisation d’une preuve de travail (proof-of-work ou PoW) peut conférer à une blockchain un haut niveau de valeur et de sécurité, sous réserve qu’elle repose sur un réseau suffisamment puissant. Pour autant la preuve de possession (_proof-of-stak_e ou PoS), beaucoup moins énergivore, pourrait présenter un réel intérêt dans la mise en oeuvre de sidecoins, dont la valeur et la pérennité seraient garantis par des bitcoins bloqués à cet effet.

    Article à lire sur_ e-ducat.fr_

    Source: Bitcoin.fr