SatoshiPay introduit les micro-paiements en bitcoins sur WordPress.



  • SatoshiPay, une start-up d’origine berlinoise, a décidé de s’attaquer au problème bien connu de la monétisation des contenus web, en y apportant une réponse sous la forme de micro-paiements en bitcoins.

    Il faut se rappeler qu’en effet les contenus web, en en particulier les articles, sont très difficiles à monétiser. En général les sites d’informations proposent de payer, en carte bleue, des abonnements permettant de voir l’ensemble du site, même si vous ne cherchez à acheter qu’un seul article … et qu’en général vous n’êtes pas du tout un lecteur de ce site. Dans de rares cas, si vous pouvez payer juste un article,  vous le payez beaucoup trop cher.

    _                  2€ l’article … ou 20€ / mois pour l’abonnement_

    C’est à ce problème que s’attaque SatoshiPay, arrivée en seconde position au BitHack de Coinbase en juillet dernier. Le service proposé par la start-up permet de récolter facilement des satoshis via un ensemble de plugins (sans garder les bitcoins eux-mêmes), et de payer simplement du côté du lecteur, via une interface lui permettant de gérer quelques dizaines de milliers de satoshis.

    Le premier service proposé par SatoshiPay est un plugin WordPress, un choix qui pourrait leur permettre d’être installés sur près de 26% de tout les sites internet. Si vous disposez d’un blog ou d’un site qui utilise ce CMS (comme bitcoin.fr), vous pourrez donc monétiser votre contenu en bitcoin. Pour ce faire, il vous faudra vous inscrire sur le site de SatoshiPay, télécharger le plugin sur votre site WordPress, puis renseigner votre adresse bitcoin et les clés d’API dans l’interface d’administration. Une fois installé, vous pourrez assigner un prix en satoshis aux articles que vous souhaitez rendre payant (vous pourrez également donner un accès payant aux lecteurs qui visitent votre site avec un ad-blocker … voir plus bas).

    _                 Un aperçu de l’interface d’administration de SatoshiPay_

    Du côté lecteur, vous verrez une somme en satoshis cacher l’article payant. Si vous cliquez dessus, un panneau s’ouvrira vous demandant d’ajouter quelques satoshis à une adresse bitcoin fraîchement générée (en local). Vous pourrez ensuite payer grâce à cette adresse… tant que vous ne supprimerez pas vos cookies.

    _/!\ Attention /!_

    SatoshiPay ne garde aucun bitcoin, vos bitcoins sont liés à une clé privée que vous devrez conserver précieusement sur un coin de votre disque dur.

    Iconeexemple d’article en mode « payant » (suite à une mauvaise manipulation sur bitcoin.fr … merci à crypto king pour l’image)

    Suite à une mauvaise manipulation de ma part, toutes les personnes utilisant un ad-blocker se sont retrouvées à devoir payer les articles sur le site.

    En effet parmi les options disponibles, il est possible de faire payer une somme que vous choisissez vous-même à tout ceux qui visiterait votre site avec un ad-blocker. Ce genre de solution serait donc très utile pour aider les sites qui ont besoin de l’argent des publicités pour vivre … mais pas sûr que cela ait un grand succès auprès des lecteurs.

    Tout cela soulève avant tout des questions sur la gratuité ou non des contenus sur internet. Etant donné que pas mal de lecteurs de bitcoin.fr ont du utiliser SatoshiPay à cause de cette erreur de manipulation, il m’a semblé qu’un petit questionnaire sur cette expérience s’imposait :

    http://goo.gl/forms/qW7cdpbMeY

    J’ajouterais un résumé des résultats à cet article, ce qui apportera une vision du lectorat de bitcoin.fr par rapport au sujet.

    Il est à noter que le co-fondateur de Mozilla et inventeur de javascript, Brendan Eich, travaille actuellement sur un navigateur, nommé Brave, qui permettra d’embarquer des bitcoins (en plus d’autres fonctionnalités tournées vers la confidentialité et la performance). Pour le moment la version beta ne semble pas le permettre, mais je ferais un retour d’expérience dès que ce sera le cas.

    Pour ceux qui voudraient tester ou visualiser le micro-paiement d’article en bitcoin et n’ont pas eu « la chance » de subir la mauvaise manipulation de ce matin, voici un article test.

    Source: Bitcoin.fr