Quand le Front National s’intéresse au bitcoin



  • Florian Philippot, Sophie Montel et Dominique Bilde du Front National, ont soumis le 25 novembre dernier une proposition de résolution au Parlement européen. Prenant exemple sur la Russie, les trois députés européens souhaitent interdire les opérations de change en bitcoins.


    PROPOSITION DE RÉSOLUTION

    déposée conformément à l’article 133 du règlement
    sur le contrôle des monnaies virtuelles, comme le « bitcoin »
    Sophie Montel, Florian Philippot, Dominique Bilde

    B8‑1366/2015

    Proposition de résolution du Parlement européen sur le contrôle des monnaies virtuelles, comme le « bitcoin »

    Le Parlement européen,

    – vu l’article 133 de son règlement,

    A. considérant que la Cour de justice de l’Union européenne a estimé, dans un arrêt du  22 octobre 2015, que les opérations de change de la monnaie virtuelle « bitcoin » contre des devises traditionnelles devaient être exonérées de TVA au motif que le « bitcoin » ne constitue ni un titre conférant un droit de propriété sur des personnes morales, ni un titre d’une nature comparable;

    B. considérant que le système « bitcoin » présente de nombreux risques tenant à l’irréversibilité des transactions (essentiellement liés à l’anonymat), qu’il favorise indûment les premiers acquéreurs (créant ainsi de fortes inégalités), et qu’il s’apparente à un système de Ponzi;

    C. considérant que certains pays, comme la Russie, ont décidé de réprimer pénalement certaines opérations portant sur les devises virtuelles, puisqu’elles présentent un risque élevé d’utilisation pour des opérations illégales;

    1. demande à la Commission de permettre aux États membres de contrôler plus strictement, voire d’interdire toute opération de change de la monnaie virtuelle;

    2. charge son Président de transmettre la présente résolution à la Commission, au Conseil et aux États membres.


    **Source : **europarl.europa.eu

    Source: Bitcoin.fr



  • Heureusement, certains hommes politiques s’intéressent aussi au Bitcoin… et en pensent le plus grand bien… (mais ils ne sont pas nombreux) et malheureusement, (presque) personne n’en parle jamais…
    Par exemple, Maxime Verner, candidat à l’élection présidentielle française de 2017, président de l’Association des Jeunes de France depuis 2009…

    https://medium.com/@maximeverner/pourquoi-les-blockchains-doivent-sauver-la-démocratie-ab24dc26b98#.h6j2tgicv