Les autorités chinoises font fermer l’exchange BISS et arrêtent son personnel