« Cloud-mining » et Ponzi



  • La Securities and Exchange Commission (SEC) vient d’annoncer des poursuites contre deux sociétés de « cloud-mining » fondées par Homero Joshua Garzam : GAW Miners et ZenMiner. Il y aurait plus de 10 000 victimes pour un total de 20 millions de dollars. Au plus fort de l’activité, Homero Joshua Garza aurait vendu cinq fois plus de puissance de calcul pour le minage de bitcoins que celle dont il disposait réellement et 100 fois plus pour le minage d’altcoins divers.

    Sources : lesechos.fr – nextinpact.com – ledevoir.com


    **Reprise d’un article intitulé « Cloudmining et Ponzi » et publié sur bitcoin.fr samedi 15 août 2015 : **

    Alors qu’il est de plus en plus difficile de miner des bitcoins, les sociétés de cloudmining se multiplient. Le principe est simple : vous achetez de la puissance de calcul et on promet de vous renverser, sous la forme de rente, une fraction des bitcoins minés (après déduction des frais d’électricité et d’entretien du matériel).

    Le problème c’est que la grande majorité des sociétés qui proposent cette formule sont tout simplement des escroqueries. Elles ne possèdent pas le moindre mineur et se contentent de rémunérer les investisseurs avec les bitcoins des derniers entrants, ce qui est l’exacte définition d’un système de Ponzi.

    L’histoire s’arrête généralement au bout de quelques mois, quand les nouveaux venus ne sont plus assez nombreux et que le propriétaire du site décide de s’enfuir avec la caisse.

    La liste tenue à jour par Puppet, un scambuster du forum bitcointalk, est révélatrice. Sur la quarantaine de sites de cloudmining en activité qu’il a répertorié, seuls 10% trouvent véritablement grâce à ses yeux : Hashnest et KNCcloud tout d’abord, et, dans une moindre mesure, Bit-x.com et Pow88.com. Les choix de Puppet se fondent sur huit critères tels que la présence d’une adresse publique de minage, le soutien d’un fournisseur de matériel et la vraisemblance des promesses effectuées.

    > Découvrir la liste complète


    Avertissement : ce n’est pas parce qu’une société de cloudmining est honnête et qu’elle fait bien son travail qu’elle vous fera forcément gagner de l’argent. Le minage est une activité peu lucrative et très aléatoire qui dépend de deux facteurs que personne ne contrôle : la difficulté de minage et le prix du bitcoin.

    Source: Bitcoin.fr