Communiqué de presse du « Cercle du Coin »



  • La nouvelle association entend ne pas laisser aux institutions financières traditionnelles et aux autorités de régulation le monopole du discours sur le bitcoin. Pour cela, dans un contexte difficile, elle veut unir les initiatives et les promouvoir, coordonner et fonctionner en relais avec les divers sites internet, les multiples meet-up, les repas amicaux où se réunissent spécialistes et curieux du bitcoin.
    Les statuts, qui ont été déposés ce jour sont ceux d’une « loi de 1901 » classique, mais le règlement intérieur entend mettre en œuvre les principes des Associations décentralisée et autonomes.
    Le « Cercle du Coin » compte parmi ses membres fondateurs des membres actifs du monde du bitcoin français mais aussi des représentants des associations du bitcoin belge et suisse. Il se place donc hors des cadres strictement nationaux où s’inscrivent les relations avec les pouvoirs publics, et se positionne comme un cercle d’échange d’idées et d’argumentation à l’intention de tous et en particulier des médias.
    Avant les attentats, le principal danger en terme de communication était de voir les grandes institutions financières enterrer le bitcoin et en promouvoir, sous le nom de blockchain privée , une version amputée, sans devise libre et sans danger pour elles. Depuis les attentats le danger est de voir le bitcoin dénoncé comme instrument de financement criminel, en dépit des chiffres et du simple bon sens, alors qu’il représente la plus grande mutation dans les techniques d’échange depuis l’apparition de l’Internet, et qu’il est essentiel que la culture francophone fasse sienne cette révolution.


    Site internet : http://lecercleducoin.fr  ( statuts et manifeste en ligne)


    cercle

    Source: Bitcoin.fr