Visa et MasterCard reconsidèrent leur participation à la Libra