[Presse] Les Echos ● Arnaques financières : les Français ont perdu 1 milliard d’euros en deux ans

  • Modérateur -

    [ Les Echos ⎟ Édition du mercredi 18 septembre 2019 ⎟ Page 30 ]

    Arnaques financières : les Français ont perdu 1 milliard d’euros en deux ans

    Le parquet de Paris, le gendarme des marchés et celui des banques et des assurances ont appelé à la mobilisation. Les victimes n’ont pas de profil type, même si la grande majorité a plus de 50 ans et vit en région Paca. Par Laurence Boisseau


    Extrait (…) Les escroqueries financières sur Internet représentent un lourd préjudice pour les épargnants français. Entre juillet 2017 et juin 2009, ceux-ci ont perdu environ 1 milliard d’euros. (…) Majoritairement concentrées sur les devises et le crédit jusqu’au début 2016, les arnaques se sont déplacées vers les livrets d’épargne et vers de nouveaux supports, surfant sur les tendances du moment comme le diamant, les cryptoactifs, les forêts, les grands crus, les terres rares ou encore les cheptels. (…) Le particulier est démarché par des messages ou des publicités ciblées. Il donne son numéro de téléphone. Un conseiller lui propose un placement sur un support peu classique avec promesse de taux rémunérateur. L’investisseur se voit ouvrir un compte personnel sur Internet qui lui permet de suivre de manière individualisée l’évolution de son placement. Il est invité à placer une somme relativement faible. Ce premier placement est systématiquement présenté comme un succès. L’investisseur gagne en confiance et mise davantage… jusqu’au jour où il souhaite récupérer son argent. Les pseudo-conseillers ne sont alors plus joignables. L’investisseur ne reverra plus jamais son argent. Souvent, il est démarché à nouveau, pour lui faire croire soit qu’il pourra récupérer son argent, soit qu’il est redevable d’autres sommes en raison des investissements déjà réalisés. (…) Si les retraités sont les plus touchés, aucune catégorie socioprofessionnelle n’est à l’abri. (…)


    lesechos180919 (glissé(e)s) 2 copie.jpg

  • Modérateur -

    [ Le Figaro ⎟ Édition du mercredi 18 septembre 2019 ⎟ Page 23 ]

    Escroqueries à l’épargne : Les Français ont perdu 1 milliard en deux ans

    Par Danièle Guinot


    Extrait (…) Depuis 2016, elles se sont déplacées vers les livrets d’épargne et de nouveaux supports comme les crypto-actifs (bitcoin…), le diamant, les forêts, le vin ou les cheptels. (…)


    lefigaro180919 (glissé(e)s).jpg

  • Modérateur -

    [ Le Parisien ⎟ Édition du mercredi 18 septembre 2019 ⎟ Page 7 ]

    Escroqueries financières : un fléau à 1 milliard d’euros

    Par Boris Casselt


    Extrait (…) Qu’il s’agisse de faux placements dans le vin, les cryptomonnaies ou même les cheptels bovins, les techniques utilisées pour pousser les épargnants à réaliser de conséquents virements sont toujours les mêmes : un site Internet vous promet de coquets rendements, vous remplissez un formulaire de contact en laissant votre numéro de téléphone, et des escrocs vous rappellent. Ils vous poussent à verser de l’argent sur un compte d’une banque européenne. Et, lorsque vous demandez le rapatriement de vos fonds, plus personne ne répond au téléphone. (…)


    leparis180919 (glissé(e)s).jpg

  • Modérateur -

    [ Libération⎟ Édition du mercredi 18 septembre 2019 ⎟ Page 15 ]

    Alerte sur les arnaques aux placements financiers

    Par Franck Bouaziz


    Extrait (…) «Nous avons affaire à de purs escrocs et, dans ce cas de figure, les fonds sont définitivement perdus», indique le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz. (…) En général, la première opération réalisée ne pose pas de problème et conduit l’investisseur ainsi ferré à retenter sa chance avec un montant plus élevé. C’est à ce moment-là que les choses se gâtent. Dès lors que l’épargnant veut récupérer sa mise, la plateforme avec laquelle il est en contact devient rapidement injoignable et le compte sur lequel il a effectué ses placements est fermé. «Nous constatons aujourd’hui l’existence de comptes jetables, comme il existe des téléphones jetables», indique un magistrat financier. (…)


    liber180919 (glissé(e)s).jpg

  • -

    Et encore, c’est uniquement ce qui est officiel