Bitcoin vs blockchains privées



  • Dans un excellent article intitulé « De la Blockchain et de l’ancienne société » publié hier sur lesechos.fr, Jacques Favier passe en revue les arguments des blockchains privées et met en évidence leur principale faiblesse : « […] quand une banque inscrit un dollar ou une action sur une Blockchain privée, consortiale, ce n’est jamais qu’un IOU* de dollar ou d’action. La solution sera sophistiquée, rapide, efficiente, mais elle ne brassera qu’une représentation de la chose, une créance toujours fondée sur une révocable confiance. » – Lire l’article.

    <sub>*IOU = I Owe You / Je vous dois</sub>

    Source: Bitcoin.fr