Le service des impôts britanniques fait la chasse aux fraudeurs sur les exchanges